• Une nouvelle mairie pour Hienghène

    Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

    La nouvelle mairie a été inaugurée le 10 août 2012 à Hienghène en présence des autorités coutumières, des personalités politiques et de toute la polulation.

    Ce nouvel édifice remplace sur le même site l'ancienne mairie devenue obsolète.

     

     Ancienne mairie de Hienghène

    Résolument tournée vers l'avenir la nouvelle mairie répond aux normes environnementales actuelles (HQE).

    Sa conception est chargée de symboles.

     Mairie de Hienghène
    Je vous laisse découvrir ci-dessous l'article rédigé par Xavier Heyraud journaliste aux Nouvelles Calédoniennes.

    Hienghène. Inauguration de la nouvelle mairie

    Une mairie tout en symboles

    La nouvelle mairie a été inaugurée hier en présence de nombreuses personnalités et de plusieurs centaines d’habitants. L’édifice est remarquable et s’intègre bien dans son environnement naturel et culturel.

    «Une mairie tournée vers l’avenir, qui s’appuie sur son passé », qui rend « hommage à Jean-Marie Tjibaou » et « une éco-construction ». Telles étaient trois des exigences du cahier des charges de la municipalité lors du lancement du concours d’architectes fin 2008. Les centaines d’habitants de la commune et les officiels ont pu constater que le contrat était rempli, hier, lors de l’inauguration.

    Sur les chants des adultes ou des enfants de l’école primaire en fwaï, l’ambiance était à la fête dès 8 heures. Après l’accueil coutumier, le nouveau maire de Hienghène, Jean-Pierre Djaïwé, a brièvement retracé l’histoire de la commune, avec ses forces et les défis à relever en matière d’infrastructures. Il a aussi rappelé la genèse de ce projet, dont « la construction a été décidée par le conseil municipal en 2010 », pour un chantier qui « a duré un an et sept mois pour un coût total de 380 millions. »

     

    Hommage. Le maire n’a pas manqué de souligner l’aspect haute qualité environnementale (HQE) de l’édifice, l’hommage rendu à Jean-Marie Tjibaou et de remercier tous les partenaires ainsi que son prédécesseur, Daniel Fisdiepas. Et de conclure ainsi son propos : « cette maison est notre maison à tous. Elle aura une oreille attentive à tous ceux qui passeront ici. Elle est la maison de nos jeunes. C’est pour eux que nous travaillons aujourd’hui. »

    Dès la conception du projet, tout a été pensé pour être en phase avec le passé, la culture et le respect de l’environnement. Depuis les matériaux utilisés jusqu’aux œuvres exposées. Le pin colonnaire, symbole de liberté, planté en 1989 par Jean-Marie Tjibaou et le grand chef Goa, a été intégré à l’édifice, comme l’a souligné le haussaire, Albert Dupuy : « c’est un beau symbole que cet arbre, de l’avoir conservé et d’avoir conçu cette mairie devant et autour de cet arbre, signe d’espoir, de solidarité et de paix. » Une plaque commémorative a en outre été dévoilée à son pied par Marie-Claude Tjibaou, hier matin.

     

    HQE. Juché en hauteur sur le site de l’ancienne mairie, le bâtiment a fière allure. C’est une réussite sur le plan architectural avec l’omniprésence du bois local et les façades en béton matricé qui rappellent les roches caractéristiques de la région (Poule, Sphinx, Lindéralique). Selon les élus locaux et concepteurs du projet, une démarche HQE aussi aboutie est une première dans le pays pour un bâtiment public.

    A l’exception du local informatique et des archives, les climatiseurs électriques ont été bannis. Le confort hygrothermique de tous les bureaux est assuré naturellement (isolation, protection solaire, ventilation naturelle) et des briques de terre compressées assurent la régulation thermique. 8 000 de ces jolies briques, produites par un artisan de Ouayaguette, sont intégrées à toutes les cloisons intérieures. L’isolation sous toiture et sur les murs exposés au soleil est assurée par 850 m2 de ouate de cellulose. Une cuve de 18 000 litres stocke l’eau de pluie, utilisée pour les toilettes, l’arrosage et le bassin d’ornement.

    Les citoyens semblent beaucoup aimer leur nouvelle mairie. « C’est magnifique. On a l’impression d’être dans la nature, il y a beaucoup d’espace », lâche Cécilia, de la tribu de Ouendjik. A quelques mètres de là, Simone, venue de Voh, s’exclame : « c’est une merveille, un bâtiment qui allie parfaitement tradition et modernité. » Le petit Maël, 10 ans, de Ouayaguette, est aussi conquis : « la mairie est jolie, grande et en bonne position au-dessus de la Poule. »

     
    « Une architecture de contexte » 

    Très ému, l’architecte Gilles Stangalino a expliqué le travail accompli : « notre architecture est empreinte de la mythologie kanak, symbolisée par quatre éléments : l’eau, le végétal, le minéral, la lune. Elle est également tournée vers l’avenir et se veut une réponse aux préoccupations d’aujourd’hui : la place de l’homme dans la nature, le respect qu’il doit à son écosystème (…)

    C’est une architecture de contexte, inspirée du lieu. Le projet s’ancre à l’endroit même de l’ancienne mairie, sur une ligne de crête qui domine respectueusement l’un des plus beaux sites de Nouvelle-Calédonie. Le minéral de son socle fait écho aux roches noires de la région. Elles symbolisent la tranquillité des gens de Hienghène, le respect. Elles sont la mémoire du lieu. (...) L’organisation spatiale et fonctionnelle est inspirée des villages kanak. (...)

    La salle du conseil fait face au pin colonnaire planté par Jean-Marie Tjibaou, qui continue à souffler son esprit d’ouverture, de partage et d’échange. »

    380

    C’est en millions, le coût total du chantier. Financé par l’Etat à hauteur de 150 millions (40%), la province Nord avec 75 millions (20%), le gouvernement pour 25 millions (7%), le CTME * pour 24 millions (6%), et la commune a investi 106 millions (27%).

    * Comité territorial pour la maîtrise de l’énergie.

       Xavier Heyraud
     Quelques images de cette belle journée 

      Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

      Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

      Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

      Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

       Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.   Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.   Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.   Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.   Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

    A l'issue de la cérémonie d'inauguration les scouts de Hienghène ont servi un apéritif sur le côté de la mairie.

    Sur la place du village les habitants des tribus de Tiendanite, Koulnoué et Lindéralique avaient préparé près de 500 repas offerts aux invités et aux gens de passage.

    Pour clore la fête chants et danses ont ponctué une grande partie de l'après-midi...

      Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.   Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

      Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.   Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.    Inauguration Mairie de Hienghène - Cliquer pour agrandir.

     

     

     

     

     

     

    « Requins de La RéunionLe Rocher du Billet de 500 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :