• Reef check 2011

    Depuis 2003 notre centre participe à un programme international d’observation de l’état de santé des récifs coralliens : le programme Reef Check.

    Comme chaque année, une équipe de scientifiques et de bénévoles est venue vérifier l’état des récifs de Hienghène et nous avons cette année encore soutenu cette opération en mettant à disposition bateau et matériel de plongée.

    La mission s'est déroulée le 11 février.

    (Dans l'ordre de gauche à droite : Myriam, Nassim, Laurent, Mikéla et Sandrine. Moi je prends la photo ;-)Reef Check 2011 - Hienghene Nouvelle Caledonie

     

    Reef Check - Hienghene Nouvelle Calédonie
    Sandrine déroule le double pentamètre qui va permettre d'effectuer les comptages rigoureusement au même endroit que les années précédentes.

    Nassim est prêt. La plaquette de notation va permettre de noter toutes les observations
    Reef Check - Hienghene Nouvelle Calédonie
    Reef Check - Hienghene Nouvelle Calédonie
    Les comptages s'effectuent sur trois stations : un récif frangeant, un récif intermédiaire et un récif barrière.
    Reef Check - Hienghene Nouvelle Calédonie


    Une fiche d'identification va permettre de lever le doute lorsqu'il y a une hésitation sur l'espèce rencontrée.
    Reef Check - Hienghene Nouvelle Calédonie

    Reef Check - Hienghene Nouvelle Calédonie

    A l'issue de la journée un repas a été partagé à la table d'hôte "Chez Julien" à la tribu de Lindéralique.

       

    Pour en savoir plus

    Cette année le suivi a été réalisé sous l'autorité de :

    Sandrine JOB : sandrinejob@yahoo.fr
    Environmental Consultant Expertise/Advices on Reef Studies
    New Caledonia


    Reef Check c'est quoi exactement ? : http://www.reefcheck.fr/

     

     

    « Des chemins de randonnéeBasile Hamoir »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :