• ... Où le récif de Cathédrale au récif Doïmen se transforme en prairie.
    Le grand ban de perroquets à bosse ressemble aux troupeaux de bisons du célébre film ...






       
        



        




    votre commentaire
  • SYNOPSIS :

    Emmanuelle est jeune, belle, dynamique. Elle aime voyager et plonger. Elle aime rencontrer les différents visages qui ponctuent la découverte d’un pays. Par dessus tout, elle n’aime pas voyager seule. Elle préfère partager ses aventures.

    C’est donc avec les spectateurs qu’elle parcourt la Nouvelle-Calédonie, allant d’un centre de plongée à un autre, traversant des terres, des plages et des montagnes. Par ses yeux émerveillés, nous découvrons aussi bien la générosité de la nature sous-marine que la richesse des coutumes locales. Avec elle, nous croisons des poissons clowns et des raies mantas, nous dégustons des plats locaux, nous chevauchons à travers les prairies parsemées de niaoulis, nous rencontrons les différents regards qui peuplent la Nouvelle-Calédonie du Sud au Nord, des Iles Loyautés à l’Ile des Pins...


       

    TOURNAGE :

    Il s'agit d'une série documentaire sur la plongée en Nouvelle Calédonie qui sera composée dans un premier temps de cinq émissions de 26 minutes.

    Notre association, Nouvelle Calédonie Plongée, est partenaire de ce projet et apporte tous les moyens logistiques pour la plongée et les sorties en mer.

    Le tournage pour notre centre a lieu en ce moment.
    Plongée, randonnée palmée et découverte de Hienghène sont au programme ...

    La météo très favorable a déjà  permis de belles prises de vues et le résultat sera certainement une parfaite réussite.


       

    CONTRE PLONGEE :

    Fabien Cailleau & Béatrice Painsonneau
    28, rue Wright - Haut Magenta
    98800 NOUMEA - NC

    00 (687)76 07 38

    info@contreplongee.com
    www.contreplongee.com


      


    4 commentaires
  • Les récifs de Hienghène sont réputés pour la beauté de leur architecture et pour l'incroyable biodiversité qui les habite.

    Ici le "gros" ne fait pas partie du menu habituel mais ily a parfois des "extras" ...

    La preuve, le passage de cette raie Manta qui est restée presque toute la plongée au dessus de nos bulles nous offrant un ballet majestueux et inoubliable.


    Images : Arnaud Angelmann
       

                                                               


    votre commentaire
  • J'ai lu quelque part que :

    " Facebook représente à peu près 15 % de la circulation sur Internet et se classe cinquième parmi les sites les plus fréquentés dans le monde."



    Comme il faut bien vivre avec son temps nous y avons une page, quelques photos, et bientôt ... des miliers de Fans.

    Venez nous rejoindre : Babou Côté Océan - Facebook


    votre commentaire
  •  

    Belle rencontre en partant plonger ce matin là !!!

    Entre les récifs Dongan Hiengu et  Doïmen nous partions plonger sur un site qui justement s'appelle "Pointe aux cachalots". Ce n'est pas un hasard ...

    Un large rassemblement d'oiseaux nous a alerté. Nous nous sommes approchés et avons trouvé un groupe de cinq cachalots qui se reposaient à la surface.

    Nous avons pu les observer pendant plus d'une demi-heure. L'un d'entre eux s'est même détaché du groupe pour nous regarder de près avant de passer sous le bateau.

    Quelques images pour fixer ce moment inoubliable.

        

    (Photos : Le club des 5 - Muriel, Alain, Dang, Anita & Jo)

    2 commentaires
  •  

    Philippe Huneau
       

    Leîla et Philippe de l'équipe de RFO Nouvelle Calédonie nous ont consacré un peu de leur temps.
    Ils sont venus nous rendre visite afin de préparer un petit sujet sur les sentiers sous-marin et botanique de l'îlot Hienga.

    La diffusion a eu lieu hier (22 janvier) au journal télévisé du soir.


         
    Philippe Huneau                                                              Leïla Adjovi



    1 commentaire
  • Deux Aires Marines Protégées viennent de voir le jour à Hienghène :




    l'AMP de l'îlot Hienga (Yeega) : c'est au départ de Hienga que nous exerçons nos activités de randonnée palmée sur le sentier sous-marin balisé lui aussi avec des ancres écologiques. Nous sommes les seuls à fréquenter cet îlot désert.


    l'AMP du récif Doïmen (Dohimen) : nous y avons des sites de plongée d'une richesse remarquable, Cathédrale et Pointe aux Cachalots  en particulier.

    La bio diversité et la bonne santé du récif y ont été saluées par  M.Dan Laffoley, expert pour l’UICN, lors de sa mission d'expertise pour l'inscription au Patrimoine Mondial.

    Nous avons participé aux opérations de balisage en collaboration avec l'entreprise Scaphca de Nouméa.

    J'ai pu faire ces photos lors des opérations de pose des ancres écologiques.

    Le systéme consiste à entrer dans le substrat une ame en acier inoxydable au pied de laquelle bascule l'ancrage.

    La mise en tension à l'aide d'une presse hydraulique garantit la résistance à l'arrachement.

    Un bout équipé de bouées de tension remonte vers la surface et permet de fixer la marque spéciale sans risque de "ragage" sur les fonds.

    Les deux aires sont donc délimitées par un balisage composé de marques spéciales (balises à voyant jaunes en forme de croix) qui en  déterminent le contour.

    Le même système d'ancrage écologique devrait très prochainement équiper tous nos sites de plongée. La sécurité et la protection des recifs seraient ainsi accrues.


    votre commentaire
  • De gauche à droite : Olivier Jullien, Annabella De Candia, Martin Ravanat, Jean-Luc Beaufaron, Thierry Baboulenne

    Notre association a tenue son assemblée générale ordinaire le 17 décembre dernier.

     




    J'ai le plaisir de vous annoncer que je céde la présidence à mon collègue et ami Jean-Luc Beaufaron.
    Le nouveau bureau est donc composé comme suit :

    Présidence : Jean-Luc Beaufaron - Kunié Scuba Center
    Secrétariat : Annabella De Candia - Lagoon Safaris
    Trésorerie : Martin Ravanat - Tiéti Diving


    Une des décisions majeures du nouveau bureau a été la confirmation de notre départ du SANT (Syndicat des Activités Nautiques et Touristiques) auquel nous avions, malheureusement, une nouvelle fois, fait confiance pour la recherche de solutions aux problèmes liés à notre secteur d'activité.

    La deuxième décision importante a été de confirmer également notre non-participation au salon de la plongée 2010 à Paris (conséquence directe de notre départ du SANT).

    NCP continuera toutefois ses actions de promotion, de développement et défence de la plongée en Nouvelle Calédonie de façon plus autonome, avec ou sans la participation des institutions.

    2010 sera l'année du développement et de l'adhésion de nouvelles structures : Lifou, Boulouparis, Koné.


    L'assemblée générale a été l'occasion de confirmer que les membres partagent  bien la même vision du développement de l'activité et poursuivent bien les mêmes objectifs en restant unis au sein de l'association.

    Enfin le repas de midi a été l'occasion d'échanges variés et multiples sur de nombreux sujets d'actualité.


    votre commentaire
  •  

    plongee hienghene plongee hienghene
    plongee hienghene plongee hienghene
    plongee hienghene plongee hienghene
    plongee hienghene plongee hienghene

    votre commentaire





  •            

     

              



     

      
       

    votre commentaire
  • En écho au post précédant un récent article dans "Les Nouvelles Caledoniennes" titre :
    La plongée navigue toujours en eaux troubles - lire l'article .

    Il y dénonce tout ce que l'association Nouvelle Calédonie Plongée -  NCP -  pointe du doigt depuis des années dans l'indiférence générale et un laxisme total de la part des institutions.

    Toutefois l'article dit que la réglementation est plus permissive en Nouvelle Calédonie.
    Ce n'est pas tout à fait exact : elle n'est tout simplement pas respectée par certains centres peu scrupuleux en particulier pour ce qui concerne le travail au "black".

    Ces centres incriminés, pour tenter de se disculper, appellent NCP à provoquer des contrôles de l'inspection du travail.
    Facile ... puisque que nous savons tous que les contrôles n'auront pas lieu.

    Bien que n'étant pas là dans son rôle NCP a déjà essayé à de multiples reprises et il n'y a eu aucun résultat.

    En revanche il est super simple (et légitime) pour chacun d'entre nous de procéder à quelques vérifications !!!

    Il y a dans chaque établissement de plongée un panneau d'affichage obligatoire sur lequel doivent  figurer notament les diplômes des personnes qui encadrent.

    Si votre moniteur n'est pas "accroché" au mur c'est qu'il intervient "au black".  Vous ne serez pas couverts en cas d'accident ...

    Cela devrait vous faire réfléchir et vous devriez refuser de plonger si ce n'est pas avec quelqu'un du staff "officiel" de l'entreprise.

    Votre sécurité est en jeu : accepteriez vous de monter dans un taxi ou dans un bus si vous saviez que le chauffeur n'a pas de permis ou d'assurance ???

    Bien entendu sans charges sociales à payer le tarif est plus attractif qu'ailleurs...
    Payer pas cher c'est bien mais c'est comme l'autoradio tombé du camion :  pas cher mais ...

    Enfin ne perdez pas de vue qu'en cas de pépin le passage au caisson ou l'achat du fauteil roulant vous laissera un goût certainement bien plus salé que celui de la mer (l'amer)


    votre commentaire

  • Voici publié dans Les Nouvelles Calédoniennes une nouvelle condamnation de Nouméa Diving - Lire l'article.



    Il faut juste espérer que ces condamnations seront un signal FORT qui incitera certaines structures à respecter tous les volets de la réglementation ainsi que les règles de bonne pratique ...


    Ne perdons pas de vue que la situation de Nouméa Diving avait été dénoncée à maintes reprises et depuis des années y compris par voix d'avocat auprès de la Présidence du Gouvernement de la Nouvelle Calédonie.

    Il aura fallu de multiples accidents, et finir par un homicide, pour que la justice y mette son nez et règle enfin définitivement le problème.


    Le patron de Nouméa Diving interdit de plongée

    Une nouvelle condamnation a été prononcée hier à l’encontre de l’ex-patron de Nouméa Diving. Déjà condamné le 1er décembre à une peine de deux ans de prison avec sursis et à une interdiction d’exercer toute activité de plongée pendant cinq ans, il a écopé hier d’une nouvelle interdiction de trois ans.

    Il avait déjà été condamné au début du mois, par la cour d’appel de Nouméa. Deux ans d’emprisonnement avec sursis, assortis d’une interdiction d’exercer toute activité en rapport avec la plongée pendant cinq ans, pour l’« homicide involontaire par imprudence » d’un touriste japonais lors d’un baptême, en septembre 2008. Hier, Raoul Monthouel, l’ex-patron de Nouméa Diving, vient d’ajouter une nouvelle condamnation à son casier judiciaire, pour « mise en danger de la vie d’autrui », suite à des faits survenus en février 2008. L’ex-patron de Nouméa Diving, à la barre de son bateau, était passé dangereusement au-dessus de la palanquée d’un club concurrent (Lire notre édition du 13 novembre).


    Raoul Monthouel aurait déjà quitté le territoire.

    Le tribunal correctionnel de Nouméa a rendu son délibéré dans ce dossier évoqué le 12 novembre dernier et a condamné le patron de plongée à une « interdiction d’exercer toute activité de plongée sous-marine pendant trois ans sur l’ensemble du territoire de la République, sous peine de deux ans de prison en cas de non-respect de cette interdiction ». Il devra également verser 50 000 francs de dommages et intérêts à l’une des victimes, et verser un franc symbolique à l’Association des plongeurs de Nouvelle-Calédonie.
    En revanche, il a été relaxé pour ces mêmes faits, en 2006, sur le récif de l’îlot Maître, où il serait passé au-dessus d’une palanquée de trois plongeurs, là encore du club Lagoon Safari.
    Concernant le défaut d’agrément, Raoul Monthouel a été condamné à une amende de 150 000 francs et pour le défaut de marques extérieures d’identité, à une amende de 268 490 francs.
    La défense, par la voix de Me Deswarte, a estimé que ce délibéré est « une bonne décision » puisque cette nouvelle condamnation est d’ores et déjà couverte par celle qui a été prononcée le 1er décembre par la cour d’appel de Nouméa.
    N’ayant plus d’avenir commercial en Nouvelle-Calédonie, il se murmure que Raoul Monthouel aurait quitté le territoire. « C’est ce qu’il a de mieux à faire », a estimé son avocat, d’autant que la mesure d’interdiction d’exercer son activité de plongée ne s’applique que pour le territoire de la République française. Raoul Monthouel est libre de tenter de relancer son activité de plongée sous-marine dans n’importe quel pays du Pacifique, voire du globe, tant qu’il ne s’agit pas de la France.


    4 commentaires
  • ... 2009 se termine et nous vous souhaitons de bonnes et heureuses fêtes de Noêl ...


    ... 2010 arrive et nous vous souhaitons une bonne et heureuse année pleine de santé, de belles plongées et de réussite dans vos projets ...


    1 commentaire
  • C'est un anomoure : Crustacé décapode de la famille des Albuneidae, genre Hippa.


    Nom Commun : Crabe Mole, crabe de sable.

    Hippa marmorata (Jacquinot, 1846 in Hombron & Jacquinot)
    Pour être plus précis, il a longtemps été appelé Hippa pacifica (Dana, 1852)




    Hippa Pacifica - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie Hippa Pacifica - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie
    Hippa Pacifica - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie  Hippa Pacifica - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie

    Hippa Pacifica - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie

    Ce petit crabe vit dans le sable à l'endroit où les vagues se brisent.

    Depuis bientôt dix ans que je suis ici je ne l'avais jamais vu.
    Nous avons trouvé celui ci sur la plage de l'îlot Hienga où nous organisons les sorties en randonnée palmée.

    Si vous le connaissez, si vous l'avez observé, si vous avez des informations ou des précisions sur lui vos témoignages m'intéressent ...


    4 commentaires
  • Lors de la surveillance de la ponte des coraux, cette année, une équipe de l'aquarium de Nouméa a participé.

    Son but était de réussir à capturer des planulas.

    En effet chez certains coraux la fécondation peut être interne, l'œuf se développe et forme une larve ciliée, la planula, qui sera libérée dans le milieu.

    La capture permettrait une tentative de reproduction en aquarium.

    Hélas les mauvaises conditions météo n'ont pas permis de recueillir une grande quantité de larves.

    L'expérience sera certainement tentée à nouveau l'an prochain.

    Les filets à micro-mailles sont préparés et mis à l'eau ...



    Ils sont ensuite disposés et commence leur action de pêche ...
    Planula - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie





    votre commentaire
  •  

    Babou Cote Ocean - Hienhene - Nouvelle Caledonie Babou Cote Ocean - Hienhene - Nouvelle Caledonie
    Babou Cote Ocean - Hienhene - Nouvelle Caledonie Babou Cote Ocean - Hienhene - Nouvelle Caledonie
    Babou Cote Ocean - Hienhene - Nouvelle Caledonie Babou Cote Ocean - Hienhene - Nouvelle Caledonie
       
       

    votre commentaire
  • Ci dessous le bel article dont nous venons d'être gratifiés dans la rubrique "Découverte" du site Gîtes Nouvelle Calédonie :

    Babou du monde

    Camping Babou côté Océan

    C’est un camping de rêve. Un lieu de vacances comme on les fantasme dans la grisaille des grandes villes. Des cocotiers, des flamboyants et des filaos pour ombrager les tentes. Et, au bout du terrain, une plage de sable blanc, au bord des eaux translucides de la Mer de Corail…

    Ce petit paradis est situé à Hienghène, en province Nord, à un peu moins de 400 km de Nouméa. Hienghène est célèbre pour ses roches noires _ les fameuses roches de Lindéralique _ dont la “poule couveuse” (un gigantesque rocher en forme de cocotte de Pâques), située non loin de la côte, est la star incontestée. Pour vous y rendre, il faudra compter cinq à six heures de voiture depuis Nouméa ou une demi-heure depuis l’aérodrome de Touho (Air Calédonie assure trois vols par semaine depuis Nouméa/Magenta). Le camping Babou Côté Océan est particulièrement bien situé (moins de 10 kilomètres du village) et il est parfaitement indiqué : depuis la route principale, il suffit de tourner à l’embrachement du Koulnoué Village (un ancien Club Med reconverti en hôtel), puis de dépasser la petite église et la maison commune de la tribu de Koulnoué, et vous êtes arrivés.

    Tentes à louer et wi-fi illimité
    Le camping se trouve au pied des roches noires, à deux pas de l'embouchure de la lagune de Lindéralique. Dépaysement assuré ! Vous pourrez installer votre tente au bord de la mer ou, en retrait, à proximité d'un faré. Les prix très doux (400 F, soit 3€, par personne et par nuit) vous inciteront à prolonger votre séjour. Il est même possible de louer une tente (1000 F, soit 8 euros) que vous trouverez _ comble du luxe – déjà montée à votre arrivée. Matelas, sacs de couchage et lampes sont également disponibles sur réservation… Des sanitaires (deux WC, et 2 douches à l’eau froide, ce qui est loin d’être un inconvénient par ces températures…) et divers équipements (robinets extérieurs, prises électriques, réfrigérateur et congélateur collectifs, et même, pour les accros du net, un accès wi-fi illimité…) sont à votre disposition.

     

    Babou côté Océan

     

    Magnifique centre de plongée
    Mais les véritables atouts de Babou tiennent en quelques mots : accueil exceptionnel et activités à profusion… Difficile de trouver plus sympathiques et disponibles que Régine et Thierry Baboulenne, les propriétaires du lieu, installés sur place depuis août 2000. Régine est la bonne humeur et l’énergie incarnée. “Chez nous, l’ambiance est familiale et décontractée, indique Thierry, nous sommes des gens qui aimons bien rigoler. Détente et bonne humeur, pour nous, c’est cela l’esprit du lieu…”
    Thierry est un passionné, un guide vivant, très attentionné et sécurisant, qui saura vous guider quelle que soit l’activité que vous choisirez. Car, Babou côté océan, c’est aussi et surtout cela : un véritable centre de loisirs parmi lesquels vous pourrez choisir en fonction de vos goûts, de vos envies et de vos moyens.
    Thierry Baboulenne dirige de main de maître l’un des plus beau centre de plongée agréé du Caillou (matériel au cordeau, moniteurs brevetés et expérimentés, parcours sur mesure) et peut vous faire découvrir une quinzaine de sites exceptionnels de la côte est, tous situés en plein coeur d’une zone désormais classée au Patrimoine mondial de l’humanité. Ambiance d’aquarium géant garantie (coraux et gorgones, poissons et coquillages en pagaille, sites percés d'arches, de failles, de tunnel et de canyons…) pour des plongées passionnantes dès la zone des 20 mètres, idéales dès le niveau 1.

     

    Babou côté Océan

    Balades en mer, kayaks et VTT

    Parmi les autres possibilités, Babou propose également d'inoubliables promenades en mer ou aux îlots. Sur l’îlot Hienga _ magnifique morceau de sable blanc posé sur les eaux turquoises –, à moins de quinze minutes de bateau, vous pourrez pratiquer la randonnée palmée et découvrir, en compagnie d’un guide, un sentier sous-marin (3800F, soit 32€, la demi-journée). Le même îlot offre également l’opportunité d’excursions pédestres. Toujours en bateau, vous pourrez vous offrir une promenade de deux heures, durant laquelle vous longerez la côte pour découvrir les roches de Lindéralique côté mer, passerez au pied de la Poule de Hienghène, traverserez le village et continuerez sur la rivière à la découverte de la mangrove (3500F, soit 29 € par personne).
    Au camping, vous pourrez également louer des kayaks _ la lagune de Lindéralique toute proche offre un site majestueux et particulièrement bien abrité _ ou des VTT (1500F la demi-journée) pour une découverte des environs toute en douceur. Mais peut-être choisirez-vous tout simplement la baignade et le farniente, à deux pas de votre tente, dans la baie abrités des alizés. La paresse vous saisit vite dans ces coins de paradis. Elle est si douce l’ombre des filaos…

    Réservations :
    Consultez la fiche de Babou côté Océan. Tél.: 00 (687) 42 83 59


    votre commentaire
  • Comme chaque année les élèves du lycée agricole Do Neva de Houailou sont venus nous rendre visite.

    Le premier jour une sortie en bateau sur la rivière leur a permis de découvrir la richesse de la mangrove et son utilité dans l'équilibre de la vie du lagon.

    Les deux jours suivants ont été consacrés à la découverte du sentier sous-marin et du sentier botanique de l'îlot Hienga.

    La visite du site a permis d'appréhender une nouvelle fois les interactions entre les milieux terrestres et marins.

    Découverte ludique ... Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie 

            ... et séances studieuses ont alterné Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie

    Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie

    votre commentaire
  • Le lien ci-dessous vous conduit à un article très complet qui vous permet d'en savoir plus sur la vie du corail :


    http://www.abrisousroche.com/EauMer/Articles/Polype/Polype.html

    Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie


    votre commentaire
  • En cliquant sur l'image ci-dessous vous pourrez télécharger un clip sur la ponte du corail réalisé par le WWF et l'IRD de Nouméa.
    (Attention le clip fait 17,5 Mo)


    Depuis trois ans je participe à l'observation de la ponte grâce à la mise en place d'une surveillance organisée par Sébastien Faninoz.

    Sébastien est coordinateur pour la mise en place d'un réseau d'aires marines protégées (AMP) entre Hienghène et Pouébo et nous collaborons très fréquemment.

    J'ai eu la chance de pouvoir tourner quelques images vidéo de cet événement et j'ai pu en vendre certaines (les coraux roses de ce clip en particulier) au WWF et à Thalassa.

    Les images ont été tournées la nuit, le 5ème jour après la pleine lune du mois de novembre 2007.

    J'ai pu réaliser de très belles images également lors de la ponte de 2008 (le 5ème jour après la pleine lune de novembre).

    Cette année l'observation de la ponte a eu lieu comme les années précédentes mais les conditions météo défavorables et la température un peu trop froide (24°C) n'ont pas permis au corail de pondre de manière aussi massive que les années précédentes.

    Les coraux mous ont pondu en petite quantité mais les coraux durs se sont abstenus pour l'instant.

    Nous avons re-programmé une veille au mois de décembre. A suivre ...

    La ponte du corail à la loupe - Hienghène - Nouvelle Calédonie - Babou Plongée
    La ponte du corail à la loupe - Hienghène - Nouvelle Calédonie - Babou Plongée
    La ponte du corail à la loupe - Hienghène - Nouvelle Calédonie - Babou Plongée


    votre commentaire