• Le Gie Tourisme Province Nord publie pour la deuxième année consécutive un petit journal de 16 pages consacré au tourisme en Province Nord.

    Le journal à Nouz' Aut'

    Ici

    Un dossier spécial de deux pleines pages y est consacré à Hienghène et le petit encart ci-contre présente l'îlot Hienga.

    C'est là que nous vous proposons des sorties à la demi journée à la découverte des sentiers, sous-marin et botanique.

    Le journal à Nouz' Aut'

    Pour tout renseignement et réservation :   42 83 59    ou    info@babou-plongee.com

     

     


    votre commentaire
  • Dans son numéro de septembre-octobre le journal de bord de la compagnie aérienne Aircalin consacre une partie de ses pages à la randonnée palmée en Nouvelle Calédonie.

    L'excellent article, rédigé par Pierre Larue, y met à l'honneur l'îlot Hienga où nous vous proposons chaque jour une excursion hors du commun à la découverte des sentiers sous-marin et botanique.

     

    Journal de bord "Altitude" - Cliquer pour agrandir

     

     Descriptif de la sortie que nous proposons (cliquer pour visiter la page de notre site Internet)


    votre commentaire
  • Le magazine Géo publiera plusieurs pages l'an prochain sur les sites inscrits au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO.

    Pour la préparation de ce sujet deux journalistes, Christelle Pangrazzi et Laurent Monlaü, sont venus à Hienghène à la rencontre des membres du comité de gestion des Aires Marines Protégées de Hienga et Doïmen dont nous faisons partie.

    Ils étaient accompagnés par Dolores Bodmer, chargée de mission environnement marin pour la Province Nord de la Nouvelle Calédonie.

    Nous leur avons proposé une sortie en mer afin de leur faire découvrir la mangrove, les roches de Lindéralique et l'îlot Hienga.

    La météo particulièrement favorable à permis au photographe la prise de clichés qui viendront certainement illustrer l'article consacré à la Nouvelle Calédonie.

     

     Le Magazine GEO à Hienghène - Cliquer pour agrandir.

    Les membres du comité de gestion, Dolorés Bodmer, la journaliste et le photographe du magazine Géo à bord de l'Amélice en direction de l'îlot Hienga.


    votre commentaire
  • Masashi Ogawa, notre collègue d'Alizé Diving à Nouméa, est très impliqué dans la promotion de la plongée au Japon. Il y représente notre association, Nouvelle Calédonie Plongée, en particulier auprès de la presse spécialisée.

    Grâce à lui le photographe Masaaki Harada et venu chez nous à Hienghène pour un reportage publié en janvier, sur six pages, au coeur de la revue Marine Diving.

    Marine Diving - マリンダイビング - Cliquer pour agrandir

     

    Marine Diving - マリンダイビング - Cliquer pour agrandir

     

    Marine Diving - マリンダイビング - Cliquer pour agrandir

     

    Marine Diving - マリンダイビング - Cliquer pour agrandir

     

    Marine Diving - マリンダイビング - Cliquer pour agrandir Marine Diving - マリンダイビング - Cliquer pour agrandir

    Une bien belle façon de vendre la Nouvelle Calédonie ...


     


    votre commentaire
  • Le Figaro Magazine vient de publier son dernier numéro de l'année 2011 dans lequel il vous propose les rendez-vous extraordinaires à ne pas manquer pour l’année 2012.

    Parmis une sélection de 12 moments rares et aventures inédites à vivre aux quatre coins du monde  le choix de la rédaction s’est porté pour novembre sur la ponte du corail à l'îlot Hienga en Nouvelle-Calédonie. 

    Lisez l'article en cliquant sur la photo ci-dessous et en sélectionnant la vignette correspondant au mois de novembre.

    Figaro Magazine  

    N'hésitez pas à déposer un commentaire sur la page prévue à cet effet,  ICI :-)

     


    votre commentaire
  • C'est grâce à l'aide du Tour Opérateur ULTRAMARINA et à l'implication de l'association Nouvelle Calédonie Plongée que Plongée Magazine vient de publier 10 pages sur la Nouvelle Calédonie  : LIRE L'ARTICLE

                                          Plongée Magazine - Lire l'article

    C'est Daniel Deflorin qui était venu en mai-juin dernier pour le compte de  la revue.

    Initié par NCP il y a trois ans ce voyage de presse porte enfin ses fruits.
    Nous espèrons que cet article permettra aux plongeurs de mieux connaitre notre si belle destination et décideront peut-être de venir sur place la découvrir "plus en profondeur".

     Voir Daniel Deflorin en action : http://photosub.babou-plongee.com/deflo-a1305716

     


    votre commentaire
  • Cliquer pour agrandir

    Cliquer pour agrandir

     10 ans déjà que nous sommes installés à Hienghène. Que de chemin parcouru !!!

    Au départ le centre avait une capacité d'accueil de 6 plongeurs. Nous n'avions qu'un seul bateau, qu'un seul compresseur, qu'un petit local de 25m2, ... , je travaillais seul ...

    Progressivement, année après année, nous avons consolidé, développé et stabilisé notre entreprise.

    Aujourd'hui nous pouvons accueillir 16 plongeurs et des groupes importants pour des sorties en randonnée palmée.

    Nous avons diversifié nos activités et nous proposons des sorties à l'ilot , de la randonnée palmée, de la location de kayacs et de VTT, des promenades et mer et rivière, de l'hébergement en camping.

    Nous sommes à présent quatre moniteurs et un nouveau bateau est en cours de construction. Nous avons toujours quelques projets dans notre tête ;-))

    10 ans déjà ... à peine 10 ans ... rendez-vous dans 10 ans.


    votre commentaire
  • J'ai eu l'immense honneur et la grande fierté de participer au tournage du film Océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud.

                                                          


    En effet quelques images ont été tournées sur les sites de plongée de Hienghène (grotte de Donga Hienga et récif Doïmen) où j'apparais en compagnie de  François Sarano.

    Vous reconnaitrez en particulier les failles de Pointe aux Cachalots dans le clip ci-dessous mises en parole par le texte de François. (extrait de : www.canyousea.com/oceans-le-film)


    Cliquez pour ouvrir le diaporama

    Voir sur YouTube



    Les monstres pétrifiés de Hienghène



    "Le soleil tropical écrase le récif de Hienghène. Poissons-perroquets, poissons-papillons, demoiselles dansent au-dessus de coraux aux couleurs pastel dont les branches délicates dessinent des architectures improbables.

    La houle fait ployer les polypes des « sarcophytons » comme blé sous la brise. Nous pourrions nous laisser hypnotiser par le chatoiement des mouvements et des couleurs, pourtant, nous nageons sans détour vers l’entaille sombre qui déchire ce jardin enchanteur. Deux gorgones éventails rouge-sang masquent l’entrée de la grotte.

    La béance nous avale. Nous plongeons verticalement dans les entrailles du récif. Plus de poissons virevoltants, plus de couleurs. La nuit et le silence nous enveloppent, juste interrompus par le bruit de nos respirations et le pinceau de nos lampes.

    Les bulles d’air qui s’échappent de nos détendeurs viennent s’écraser contre le plafond rongé d’anfractuosités. Elles roulent comme des gouttes de mercure dans un monde à l’envers. Pas d’échappatoire, il faudra des jours pour qu’elles s’infiltrent à travers le calcaire.

    Nous nous glissons entre les crêtes rugueuses qui hérissent les parois de l’étroit couloir. Au fond du tunnel l’obscurité semble moins dense. Des lueurs filtrent par d’inaccessibles ouvertures dans le toit. Et, soudain, lorsque le soleil passe au zénith, la lumière cascade jusqu’au fond de la caverne.

    Comme les faisceaux de projecteurs de scène, la lumière redessine les encorbellements qui surgissent des parois et les métamorphosent en monstres pétrifiés. Ici, un crâne cyclopéen aux arcades sourcilières saillantes, là, un autre dont les orbites vides semblent fixer l’éternité, au-dessus une tête dont la bouche grimaçante semble hurler.

    Suspendus à mi-hauteur de la crypte, nous nageons vers la gueule menaçante d’un dragon. Le monstre semble vouloir profiter de la lumière qui l’éclabousse, pour s’extraire de sa gangue de pierre. Peu à peu, le pinceau lumineux qui surligne ses naseaux vacille. Là-haut, au-dessus du récif, le soleil qui poursuit sa course abandonne la caverne. La clarté redevient incertaine et s’éteint. L’obscurité emprisonne encore une fois les démons de pierre.

    François Sarano"


    Images du diaporama : Pascal Kobeh/Galateefilms "Océans" Jacques Perrin


    Vous êtes nombreux à avoir déjà vu le film et a avoir retrouvé Babou-Côté Océan au générique. Merci pour vos messages amicaux.


    votre commentaire
  • SYNOPSIS :

    Emmanuelle est jeune, belle, dynamique. Elle aime voyager et plonger. Elle aime rencontrer les différents visages qui ponctuent la découverte d’un pays. Par dessus tout, elle n’aime pas voyager seule. Elle préfère partager ses aventures.

    C’est donc avec les spectateurs qu’elle parcourt la Nouvelle-Calédonie, allant d’un centre de plongée à un autre, traversant des terres, des plages et des montagnes. Par ses yeux émerveillés, nous découvrons aussi bien la générosité de la nature sous-marine que la richesse des coutumes locales. Avec elle, nous croisons des poissons clowns et des raies mantas, nous dégustons des plats locaux, nous chevauchons à travers les prairies parsemées de niaoulis, nous rencontrons les différents regards qui peuplent la Nouvelle-Calédonie du Sud au Nord, des Iles Loyautés à l’Ile des Pins...


       

    TOURNAGE :

    Il s'agit d'une série documentaire sur la plongée en Nouvelle Calédonie qui sera composée dans un premier temps de cinq émissions de 26 minutes.

    Notre association, Nouvelle Calédonie Plongée, est partenaire de ce projet et apporte tous les moyens logistiques pour la plongée et les sorties en mer.

    Le tournage pour notre centre a lieu en ce moment.
    Plongée, randonnée palmée et découverte de Hienghène sont au programme ...

    La météo très favorable a déjà  permis de belles prises de vues et le résultat sera certainement une parfaite réussite.


       

    CONTRE PLONGEE :

    Fabien Cailleau & Béatrice Painsonneau
    28, rue Wright - Haut Magenta
    98800 NOUMEA - NC

    00 (687)76 07 38

    info@contreplongee.com
    www.contreplongee.com


      


    4 commentaires
  • J'ai lu quelque part que :

    " Facebook représente à peu près 15 % de la circulation sur Internet et se classe cinquième parmi les sites les plus fréquentés dans le monde."



    Comme il faut bien vivre avec son temps nous y avons une page, quelques photos, et bientôt ... des miliers de Fans.

    Venez nous rejoindre : Babou Côté Océan - Facebook


    votre commentaire
  •  

    Philippe Huneau
       

    Leîla et Philippe de l'équipe de RFO Nouvelle Calédonie nous ont consacré un peu de leur temps.
    Ils sont venus nous rendre visite afin de préparer un petit sujet sur les sentiers sous-marin et botanique de l'îlot Hienga.

    La diffusion a eu lieu hier (22 janvier) au journal télévisé du soir.


         
    Philippe Huneau                                                              Leïla Adjovi



    1 commentaire
  • Ci dessous le bel article dont nous venons d'être gratifiés dans la rubrique "Découverte" du site Gîtes Nouvelle Calédonie :

    Babou du monde

    Camping Babou côté Océan

    C’est un camping de rêve. Un lieu de vacances comme on les fantasme dans la grisaille des grandes villes. Des cocotiers, des flamboyants et des filaos pour ombrager les tentes. Et, au bout du terrain, une plage de sable blanc, au bord des eaux translucides de la Mer de Corail…

    Ce petit paradis est situé à Hienghène, en province Nord, à un peu moins de 400 km de Nouméa. Hienghène est célèbre pour ses roches noires _ les fameuses roches de Lindéralique _ dont la “poule couveuse” (un gigantesque rocher en forme de cocotte de Pâques), située non loin de la côte, est la star incontestée. Pour vous y rendre, il faudra compter cinq à six heures de voiture depuis Nouméa ou une demi-heure depuis l’aérodrome de Touho (Air Calédonie assure trois vols par semaine depuis Nouméa/Magenta). Le camping Babou Côté Océan est particulièrement bien situé (moins de 10 kilomètres du village) et il est parfaitement indiqué : depuis la route principale, il suffit de tourner à l’embrachement du Koulnoué Village (un ancien Club Med reconverti en hôtel), puis de dépasser la petite église et la maison commune de la tribu de Koulnoué, et vous êtes arrivés.

    Tentes à louer et wi-fi illimité
    Le camping se trouve au pied des roches noires, à deux pas de l'embouchure de la lagune de Lindéralique. Dépaysement assuré ! Vous pourrez installer votre tente au bord de la mer ou, en retrait, à proximité d'un faré. Les prix très doux (400 F, soit 3€, par personne et par nuit) vous inciteront à prolonger votre séjour. Il est même possible de louer une tente (1000 F, soit 8 euros) que vous trouverez _ comble du luxe – déjà montée à votre arrivée. Matelas, sacs de couchage et lampes sont également disponibles sur réservation… Des sanitaires (deux WC, et 2 douches à l’eau froide, ce qui est loin d’être un inconvénient par ces températures…) et divers équipements (robinets extérieurs, prises électriques, réfrigérateur et congélateur collectifs, et même, pour les accros du net, un accès wi-fi illimité…) sont à votre disposition.

     

    Babou côté Océan

     

    Magnifique centre de plongée
    Mais les véritables atouts de Babou tiennent en quelques mots : accueil exceptionnel et activités à profusion… Difficile de trouver plus sympathiques et disponibles que Régine et Thierry Baboulenne, les propriétaires du lieu, installés sur place depuis août 2000. Régine est la bonne humeur et l’énergie incarnée. “Chez nous, l’ambiance est familiale et décontractée, indique Thierry, nous sommes des gens qui aimons bien rigoler. Détente et bonne humeur, pour nous, c’est cela l’esprit du lieu…”
    Thierry est un passionné, un guide vivant, très attentionné et sécurisant, qui saura vous guider quelle que soit l’activité que vous choisirez. Car, Babou côté océan, c’est aussi et surtout cela : un véritable centre de loisirs parmi lesquels vous pourrez choisir en fonction de vos goûts, de vos envies et de vos moyens.
    Thierry Baboulenne dirige de main de maître l’un des plus beau centre de plongée agréé du Caillou (matériel au cordeau, moniteurs brevetés et expérimentés, parcours sur mesure) et peut vous faire découvrir une quinzaine de sites exceptionnels de la côte est, tous situés en plein coeur d’une zone désormais classée au Patrimoine mondial de l’humanité. Ambiance d’aquarium géant garantie (coraux et gorgones, poissons et coquillages en pagaille, sites percés d'arches, de failles, de tunnel et de canyons…) pour des plongées passionnantes dès la zone des 20 mètres, idéales dès le niveau 1.

     

    Babou côté Océan

    Balades en mer, kayaks et VTT

    Parmi les autres possibilités, Babou propose également d'inoubliables promenades en mer ou aux îlots. Sur l’îlot Hienga _ magnifique morceau de sable blanc posé sur les eaux turquoises –, à moins de quinze minutes de bateau, vous pourrez pratiquer la randonnée palmée et découvrir, en compagnie d’un guide, un sentier sous-marin (3800F, soit 32€, la demi-journée). Le même îlot offre également l’opportunité d’excursions pédestres. Toujours en bateau, vous pourrez vous offrir une promenade de deux heures, durant laquelle vous longerez la côte pour découvrir les roches de Lindéralique côté mer, passerez au pied de la Poule de Hienghène, traverserez le village et continuerez sur la rivière à la découverte de la mangrove (3500F, soit 29 € par personne).
    Au camping, vous pourrez également louer des kayaks _ la lagune de Lindéralique toute proche offre un site majestueux et particulièrement bien abrité _ ou des VTT (1500F la demi-journée) pour une découverte des environs toute en douceur. Mais peut-être choisirez-vous tout simplement la baignade et le farniente, à deux pas de votre tente, dans la baie abrités des alizés. La paresse vous saisit vite dans ces coins de paradis. Elle est si douce l’ombre des filaos…

    Réservations :
    Consultez la fiche de Babou côté Océan. Tél.: 00 (687) 42 83 59


    votre commentaire
  • En cliquant sur l'image ci-dessous vous pourrez télécharger un clip sur la ponte du corail réalisé par le WWF et l'IRD de Nouméa.
    (Attention le clip fait 17,5 Mo)


    Depuis trois ans je participe à l'observation de la ponte grâce à la mise en place d'une surveillance organisée par Sébastien Faninoz.

    Sébastien est coordinateur pour la mise en place d'un réseau d'aires marines protégées (AMP) entre Hienghène et Pouébo et nous collaborons très fréquemment.

    J'ai eu la chance de pouvoir tourner quelques images vidéo de cet événement et j'ai pu en vendre certaines (les coraux roses de ce clip en particulier) au WWF et à Thalassa.

    Les images ont été tournées la nuit, le 5ème jour après la pleine lune du mois de novembre 2007.

    J'ai pu réaliser de très belles images également lors de la ponte de 2008 (le 5ème jour après la pleine lune de novembre).

    Cette année l'observation de la ponte a eu lieu comme les années précédentes mais les conditions météo défavorables et la température un peu trop froide (24°C) n'ont pas permis au corail de pondre de manière aussi massive que les années précédentes.

    Les coraux mous ont pondu en petite quantité mais les coraux durs se sont abstenus pour l'instant.

    Nous avons re-programmé une veille au mois de décembre. A suivre ...

    La ponte du corail à la loupe - Hienghène - Nouvelle Calédonie - Babou Plongée
    La ponte du corail à la loupe - Hienghène - Nouvelle Calédonie - Babou Plongée
    La ponte du corail à la loupe - Hienghène - Nouvelle Calédonie - Babou Plongée


    votre commentaire
  • Depuis longtemps déjà nous voulions proposer des sorties en randonnée palmée (snorkeling).

    Dès 2002 nous avions en projet la mise en place d'un sentier sous-marin qui servirait de support à des visites guidées afin de faire découvrir aux visiteurs les richesses des récifs de Nouvelle-Calédonie.

    L'inscription en juillet 2008 des récifs de Nouvelle-Calédonie sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO ainsi que la mise en place d'un réseau d'aires marines protégées sur la côte nord-est a relancé ce projet.

    Grâce à la compétence et à la motivation sans faille de Sébastien Faninoz, coordonateur de la mise en place du réseau d'AMPs, ce projet vient de se finaliser.

    Les aménagements réalisés concernent donc la mise en place d'un sentier sous-marin sur lequel nous vous accompagnons à la découverte des richesses du lieu.
    Nous vous proposons également la visite d'un sentier botanique qui présente une vingtaine de plantes sur les 72 recensées sur l'îlot.
    Enfin des tables, faré et paillotes vous accueillent le temps d'une pose ...

    L'inauguration de ce petit pôle éco-touristique de l'ilot Hienga a donc eu lieu vendredi 6 novembre.

    L'article de presse : http://lnc.nc/articles/article_71529_262623_71519.htm

    Quelques photos : 

    Ilot Hienga - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie Ilot Hienga - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie

    Ilot Hienga - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie
    Ilot Hienga - Babou Cote Ocean - Hienghene - Nouvelle Caledonie
    Etaient présents :

    - les autorités coutumières
    - les élus et les services de la Province Nord
    - la mairie de Hienghène
    - le WWF
    - le coordonateur des AMPs Nord-Est
    - le CIE (centre d'initiation à l'environnement)
    - la SCO (société calédonienne d'ornitologie)
    - le centre de plongée
    - le GIE Tourisme Province Nord
    - le Koulnoué Village Hôtel
    - les Nouvelles Calédoniennes



    votre commentaire
  •  

    Nous venons de faire réaliser cette page de description de nos activités. L'essentiel y est résumé.


    Hienghène : l'incontournable escale de vos vacances

    Voici le lien vers le fichier PDF :
     
    cliquer ici   (fichier 3,1 Mo)


    Cette page sera éditée dans un "book" qui sera mis à disposition des clients dans toutes les chambres des hôtels du groupe "Les Grans Hôtels de Nouvelle Calédonie" dont notre voisin, le Koulnoué Village Hôtel, fait partie.

    Si cette page vous est utile, agréable ou nécessaire vous pouvez l'imprimer et la diffuser à votre convenance.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique