• Le zéro des cartes marines

    Voici la baie du centre de plongée comme on ne la voit pas souvent.

    Le fait remarquable est la découverte totale  du platier coralien qui la protège.

    En effet nous étions hier sur une hauteur d'eau de 0,00 en tout début d'après-midi (marés d'équinoxe).


    Le zéro des cartes marines

    On appelle zéro hydrographique, ou zéro des cartes la référence de niveau pour les mesures de profondeur en mer  sur une carte marine.

    Sur les cartes françaises, le zéro hydrographique est le niveau théoriquement atteint par les plus basses mers (marée de coefficient 120 - ou basse mer astronomique extrême ; en anglais LAT : Lower Astronomical Tide). Il s'agit donc de la laisse des plus basses mers. Il est obtenu par calcul et peut être très exceptionnellement dépassé (par exemple par situation anticyclonique et vent soufflant de terre). Ce choix garantit ainsi quasiment toujours une profondeur supérieure à la profondeur indiquée sur la carte.

    Le zéro des cartes marines est différent du zéro des cartes terrestres, niveau de référence des altitudes. En France, les cartes de l'IGN ont pour référence le niveau moyen de la Méditerranée mesuré par le marégraphe de Marseille. La différence entre le zéro des cartes marines et le zéro des cartes terrestres atteint 3,636m à Brest (0m terrestre = +3,636m marine).

    « Les lunettesSous l'eau ... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :