• La monnaie Kanak, née de l'eau.

    Le thewe ou monnaie traditionnelle kanak est un assemblage de perles (coquillages, os de roussette, …) sur un fil en fibres végétales et poils de roussettes tressés.

    La monnaie est toute entière une image des ancêtres et son assemblage compte trois segments principaux :

    - ven wan, la bouche ou l'ouverture
    - ven kanyen ma, le corps
    - ven hulen, le bout ou le pied

    L'ensemble est complété par un étui en fibres végétales tressées, ven ngen thewe, « la maison de la monnaie ».

     

    La monnaie kanak est un objet symbolique.

    Au coeur de la coutume elle participe aux échanges sociaux lors des cérémonies importantes : naissance, rites de l'enfance et de la puberté, mariage, funérailles, etc.

    J'ai pris la photo ci-contre ici à Hienghène à la tribu de Koulnoué lors d'une coutume à laquelle nous étions invités.

     

    Le thewe, qui en langue fwaî de Hienghène signifie « né de l'eau », connote une richesse provenant du monde marin qui est le monde des esprits.

    Le thewe puise son origine dans les profondeurs marines et ce sont les esprits qui l'ont montré aux hommes...

    La monnaie Kanak

    Un récit sur l'origine de la monnaie traditionnelle, pue thawe en langue pijé, a été recueilli par Françoise Rivierre à la tribu de la Tiédanite en 1978, auprès de M. Timothée Daamha Lé Wé 1.

    Récit, texte d'origine et traduction sur le site suivant : L'origine de la monnaie kanak

    « Marine Dessart - Le retourA l'eau ? Non mais à l'eau quoi ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :