• C'est mon petit doigt qui me l'a dit.

    C'est mon petit doigt qui me l'a dit.

    C'est une petite astuce que je partage avec vous aujourd'hui.

    Si vous êtes monitrice de plongée (ça doit marcher aussi pour les moniteurs) et que vous souhaitez arrêter votre activité, commencez par trouver un "bon parti"; il faudra bien bien vivre après.

    Ensuite dans l'exercice de votre métier attendez un léger accident ou une blessure, à un pouce par exemple. L'assurance sociale prend très bien en charge les accidents du travail.

    Pendant la période d'indemnités journalières profitez-en pour partir un peu en vacances, vous promener, faire du bateau, ...

    Si vous vous ennuyez vous pouvez également travailler un peu au black ...

    Profitez-en aussi pour exercer vos talents de comédienne car une fois guérie vous en aurez besoin pour convaincre la médecine du travail de vous déclarer définitivement inapte au poste de monitrice de plongée.

    Il ne vous reste plus alors qu'à refuser toutes les propositions de reclassement puis à aller chercher chez votre patron l'argent de votre licenciement pour inaptitude et de vos congés annuels non consommés; souvenez-vous, votre mois et demi de vacances avait été payé par l'assurance sociale.

    Après vous aurez droit à des formations, vous toucherez le chômage et avec un peu de chance une rente.

    Ne vous inquiétez pas c'est les autres qui payent !!!

     

    Je vous garantis que ça marche car pour ma part j'ai payé; près de 900 000 CFP.
    Par contre si comme moi vous êtes l'employeur j'espère que ça ne vous arrivera (JAMET) jamais.

     

    « La "Koné -Tiwaka"Camping & Pétanque »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    julia nc
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 22:50

    Pour ma part, je trouve ce post extrêment déplacé et à la limite de la diffamation... j'aimais bcp suivre ton blog mais je pense que désormais je vais m'abstenir ! Dommage de tomber dans ce genre de bassesse...

    2
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 12:57

    Déplacé peut-être mais assurément civique. Nous pâtissons tous des agissements de ces personnes qui profitent éhontément et impunément du système.


    Nous avons alors deux attitudes possibles : éviter la" bassesse ", ne rien dire et donc cautionner; ou alors dénoncer l'imposture. Je choisis la seconde.


    Il n'y a aucune diffamation car tout ce que j'ai écrit est factuel et malheureusement rigoureusement véridique...


    Sincèrement désolé Julia si je t'ai choquée.

    3
    Cédric-MF1-Banyuls
    Mardi 18 Septembre 2012 à 14:53

    Salut Thierry,


    Nous gardons avec mon épouse un souvenir ému des plongées avec toi en 2002 (déjà...). J'avais eu la chance de te revoir à un Salon de la Plongée à Paris ou la Calédonie était à l'honneur. Pour te rafraichir un peu la mémoire, nous avons tous deux passé nos diplômes de plongée au même endroit ;) Ca y est ? Tu remets ?


    Ce petit post pour te dire que je soutiens à 400% ton post : notre société se schlérose tous les jours un peu plus de ce genre de comportement... Et me fait me demander dans quel monde vont grandir nos enfants.


    Bien à toi.


    Je suis très heureux d'avoir trouvé ton blog au gré de pérégrinations sur le web à la recherche des bons spots de plongée en OMAN ou nous partons fin Octobre. 


     


    Cédric.

    4
    l'ancre marine
    Mercredi 19 Septembre 2012 à 18:33

    thierry, sache que j'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour ta prose cinglante agrémentée d'une pointe d'ironie.

    Mais un jour, tôt ou tard, à force d'essayer de profiter du système et d'abuser de la société et de ces contribuables, il y aura et il y a toujours un retournement de situation. Et j'espère tout particulièrement pour ce cas là

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :